image Communiqué de presse – Activpik lauréat du concours Le Phare ACCEDE Provence entrepreneurs

Enregistrement vidéo professionnel autonome Enregistrement vidéo professionnel autonome

TV connectée : le « grand écran » est mort. Vive le multi écran !

TV connectée applications

 

L’avenir de la TV connectée n’est pas celui auquel on pourrait penser

À la lecture d’un article sur la TV connectée et le multi-écran intitulé «Télévision connectée : le « petit écran » est mort. Vive le multi-écran !», je crois que l’avenir de la TV historique est différent des prévisions admises.

La TV connectée tente de stopper l’hémoragie

Les acteurs de la TV connectée cherchent à tout prix à récupérer une audience qui leur échappe. Les nouvelles technos profitent aux chaînes de TV pour renouveler l’expérience utilisateur, notamment grâce à l’intégration des interactions sociales. On voit que les enjeux sont importants, notamment concernant les revenus publicitaires qui migrent vers le web.

Les comportements changent et je ne crois pas que l’évolution actuelle soit viable. La socialisation de la TV c’est mettre un bout de sparadra pour stopper l’hémorragie de l’audience.

Le user genarated content change les règles et les usages

Youtube à démontré l’intérêt des utilisateurs à prendre le pouvoir de la création de contenus (le user generated content) et de la visualisation partagée. Ce phénomène met à mal les TV qui sont bloquées dans la diffusion linéaire. Or le marché à besoin de contenus choisis, en tout temps, n’importe où et sur n’importe quel support.

La qualité des programmes pour la survie de la TV

La qualité des programmes et des contenus permet toutefois de maintenir les chaînes de TV à flot. C’est pour cela que la vraie bataille actuelle est celle de l’exclusivité de diffusion. Les détenteurs des droits sont donc les rois. Je crois qu’à terme, la TV ne sera plus qu’un diffuseur de programmes en directs, tels que les évènements sportifs, les actualités, des débats politiques ou des évènements musicaux comme l’Eurovision. Ce sont des catégories particulièrement adaptées aux interactions sociales. En revanche, je ne vois pas l’utilité d’interagir avec ma TV pendant que je regarde confortablement un film passionnant.

Un nouveau modèle économique

La barrière à l’entrée de la diffusion n’existe plus et bouleverse le modèle économique historique. Les éditeurs sont désormais capables de diffuser par eux-même leurs productions et de les monétiser. Le modèle économique n’est donc plus au marché de masse mais au micro marchés massifs. Les TV tentent d’apporter une réponse en multipliant leurs chaînes et les canaux de diffusion avec de la catch-up et du replay.

Fusion internet et TV

On constate bien une fusion de l’internet et de la TV. Cette fusion est d’ordre technologique seulement. Les comportements montrent que les utilisateurs, eux, ne fusionnent pas leur usages ! Il existe bien une fonctionnalité tablette et une autre fonctionnalité TV. La création  d’un second écran complémentaire est une idée séduisante pour enrichir l’expérience du spectateur. Les technologies actuelles développent des solutions qui complètent les contenus TV. On retrouve la encore une tentative des TV à maintenir leur audience.

Mais combien d’utilisateurs mettent la TV pour avoir une présence seulement ?

Et si la TV adaptait ses contenus en mode délinéarisé ?

Pour moi la véritable innovation est celle où la TV s’adapterait au contenu choisi par l’utilisateur sur sa tablette. Le second écran est la TV et non pas la tablette !

Qu’en pensez-vous ?

 


Recevez les nouveaux articles par email !

(Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Garanti sans Spam.)

source photo : © Scanrail – Fotolia.com
À propos Stéphane
Expert de la diffusion des savoirs en vidéo : stratégie, techniques et solutions. #video learning # adaptive learning
À propos
Kalyzée est une Jeune Entreprise Innovante qui développe des solutions automatiques d’analyse et d’enrichissement de contenus audiovisuels. Depuis 2016, la société commercialise une solution de captation audiovisuelle entièrement autonome pour filmer la prise de parole en public. Cette solution, conçue et développée par Kalyzée, est commercialisée sous la marque KAST® .
Découvrez notre newsletter